Retour à l'accueil - Groupe NDJA - Versailles - SGdFTerritoire des PépinièresScouts et Guides de France
les compagnons
A la radio au Chili !
Dimanche, 15 Août 2010 09:10
compagnons-radiomaria
 
Les compas bien arrivés au Chili !
Mercredi, 28 Juillet 2010 00:35

Bien accueillis par les scouts chiliens, ils participent en ce moment à un camp d'hiver à Chancon... (Plus de photos sont à voir dans l'album photo...)

38509_145580208788202_111775655501991_441027_4295714_n

 
Vente de croissants !
Jeudi, 16 Octobre 2008 19:17
Avis à tous !
Nous proposons une livraison de croissants dimanche. Profitez-en : rien de tel que de se réveiller le dimanche matin et d'avoir des croissants tout chauds pour le petit déjeuner !
Si cela vous interesse : contactez Marie Estelle au 06 85 78 28 01 ou envoyez lui un e-mail : poluxtroy_m(at)hotmail.com ...
Votre heure sera la notre !

Je vous souhaite une bonne fin de semaine !
A Bientôt !!Smile
 
Les Olympiades : une superbe journée
Mercredi, 30 Juin 2010 15:05

Je vais vous raconter la journée qu'on a passée samedi 29 mai, lors des Olympiades pour les handicapés, à Versailles, un moment qui m'a profondément touché. Nous avions été recruté un mois avant, par les organisateurs pour encadrer cette journée bénévolement.

Alors conformément aux ordres, j'arrive au gymnase de Montbauron à 8h00. J'ai mis bien 20 minutes à trouver la bonne entrée, enfin j'arrive là où il y a un peu de scouts vers 8h30, tout le monde bullait, prenait son petit déjeuner, buvait des cafés, et commençait à organiser un peu la journée. Au milieu d'une foule d'inconnus, je retrouve quelques uns des compas de NDJA, et la maman de Victor. On attend l'arrivée des équipes, vers 9h30-10h.

Après un magnifique speech du président d'associations sportives de Versailles, Victor et moi sommes nommés référant d'une équipe de personnes handicapées (en fait on a chacun notre équipe, mais elles font parti d'un seul et même groupe, donc on était ensemble). On fait connaissance avec les animateurs et les handicapés. Alors, les handicapés ont des handicaps légers, plutôt mentaux. En fait, ils ont souvent plus un problème d'apprentissage qu'autre chose. Sauf une petite minorité, ils paraissent normaux, un peu ailleurs parfois, mais physiquement la plus part sont normaux, peuvent tenir une discussion, la communication se fait plutôt bien.

Donc on part à 10h direction la piscine. Deux ateliers étaient installés, une ligne d'eau basique, pour faire des scores de vitesse, et un parcours bien stylé où il fallait passer dessus, dessous, un peu d'apnée, ramasser un truc au fond. Les nageurs de notre équipe s'échauffent, nous aussi, on fait une petite longueur, et c'est parti ! L'esprit de compétition s'installe, ce qui est assez positif pour un tel évènement. Le reste de l'équipe supporte avec vivacité nos candidats, c'est vraiment marrant à voir. Nous aussi on supporte, on coach, on rassure. Je suis surpris de voir les bons temps qu'ils réalisent, c'est assez impressionnant. Tous contents, on se change, et on part vers le basket, un peu plus loin.

On commence par s'échauffer sur un petit parcours en mode slalom, tourner autour d'un poteau, puis essayer de mettre un panier. L'équipe est divisée en deux, Victor et moi participons, et c'est une espèce de course de vitesse-précision. Là aussi, l'esprit de compétition s'installe, on hurle, on encourage, et un basketteur de talent de mon équipe, un handicapé, nous permet de gagner haut la main ! Et dès que c'est fini, la bonne ambiance revient, on s'en tape cinq, on se dit bravo, c'est sympa comme tout. Puis on nous propose de tester l'handi basket, basket en fauteuil roulant. Au début, nos coéquipiers rechignent, on est pas des papis ! Et puis on essaye, c'est très rigolo, très dur pour les bras, ça demande aussi de l'équilibre.

Enfin on se dirige vers la pause déjeuner, bien mérite! Victor et moi sommes cassés en deux ! On déjeune avec nos amis, en lisant l'Équipe, et en pariant sur la finale du Top 14 de rugby qui a lieu le soir même !

Puis on se dirige, en avance, vers le terrain de foot ! Donc on fait les équipes, on dessine vaguement les buts, on trouve un ballon, je réquisitionne, n'ayant absolument pas le droit, 6 T-shirts rouges "organisation" pour qu'on reconnaisse les équipes, et roule! Tout le monde se prend au jeu. Contacts physiques, engagement, technique... A part un peu de stratégie, ils sont très bons. Puis on se divise, certains vers du ping-pong, d'autre vers du lancé de poids, et de l'athlétisme, pour le dernier sport de la journée.
A 4 heures, tout le monde se retrouve pour l'inauguration de la piste d'athlétisme, la remise des médailles, et le défilé ; c'est génial ! on est tous crevés, mais super contents, tout le monde a une médaille, on prend des tonnes de photos, on se serre la main, encore et encore... Ce sont des moments d'émotion vraiment fort. Et puis on se sépare, on rentre chez soi, lessivé, mais heureux.

à refaire !

Pierre Prache, Victor Vuiller, compagnons deuxième temps de NDJA

 
<< Début < Précédent 1 2 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 2